Nouvelles recommandations AMI STEMI

Mis à jour le jeudi 12 octobre 2017
dans

Benoît Lattuca (Nîmes) explique qu’il y a 2 versants importants dans les nouvelles recommandations AMI STEMI.
Tout d’abord il y a un aspect stratégique et technique. La voie radiale doit être privilégiée en raison d’un plus faible risque hémorragique et de mortalité. D’autre part le stent actif doit être le premier choix autant que possible.

L’autre versant discuté est le médicament. Dans les traitements antithrombotiques, l’enoxaparin bénéficie désormais d’une classe 2A alors que la bivalirudin perd une classe.
Par ailleurs, les thrombolyses doivent à présent être pratiquées avec une demi dose pour les patients de plus de 75 ans. Enfin des études montrent que l’oxygène ne doit être utilisé que dans le cas des patients en détresse respiratoire et non plus de manière systématique dans les cas d’infarctus aigus.

 

Toute l'Actualité de l'ESC 2017

Accédez au contenu exclusif Cardio-online !

Vous rencontrez des difficultés ? Contactez-nous ici !

0 commentaire — Identifiez-vous pour laisser un commentaire