RE-DUAL PCI : Angioplastie chez le patient en FA : AOD + Clopidogrel plus sûr que AVK + asprine-clopidogrel

Publié le mercredi 15 novembre 2017
dans

AHA 2017
Congrès AHA 2017

Cette étude prospective randomisée a inclus 2 725 patients sur 550 sites dans 41 pays ; les patients étaient éligibles en cas de fibrillation auriculaire non valvulaire et s'ils avaient reçu un stent coronaire dans les 120 h précédentes, pour coronaropathie stable ou SCA.

Les patients ont été randomisés pour AVK + Clopidogrel ou Ticagrelor + aspirine pendant 1 à 3 mois ou pour Dabigatran 110 ou 150 mg 2 x /j + Clopidogrel ou Ticagrelor.

Cette sous-étude a comparé l'efficacité de la bithérapie AOD sur la trithérapie AVK dans des sous populations prédéterminées : syndromes coronaires aigus versus coronaropathie stable, stents actifs versus stents nus, et Ticagrelor versus Clopidogrel.

L’effet bénéfique est consistant quelles que soient les comparaisons effectuées, identique à celui relevé dans l'étude globale déjà publiée. Le critère primaire de jugement à 6 à 30 mois, (premier événement hémorragique majeur ou non majeur mais ayant une redevance clinique) est diminué de 48 % si Dabigatran 110 bithérapie versus AVK trithérapie, et de 28 % sous Dabigatran 150 bithérapie versus AVK trithérapie.

D'après la communication de Genas Oldgren, Uppsala, Suède